SECURITE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE EN AFRIQUE DE L’OUEST : Le CILSS veille sur le...

Face aux effets sans cesse croissants des changements climatiques, les pays africains font face à d’énormes défis pour asseoir une agriculture durable et capable de leur permettre d’atteindre la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Malgré les difficultés, les Etats s’organisent et se donnent la main afin de trouver les solutions adéquates. C’est dans cette perspective que le Comité permanent inter-Etats de Lutte contre la Sècheresse dans le Sahel (CILSS) organise à Cotonou depuis ce mercredi 27 mars un atelier de concertation du dispositif régional de veille sur les crises (PREGEC).

Journée internationale de la femme : donner au 8 mars son vrai sens !

En prélude à la célébration des festivités de la journée internationale des femmes, fêtée à chaque 8 mars, la ministre de la Promotion de la Femme de l’Enfant et de la Famille, Dr Diakité Aïssata Traoré a organisé une conférence - débats avec les femmes sur les enjeux et les défis de la journée du 8 mars sous le thème « Dialogue et partage d’expériences sur les journées commémoratives du 8 mars au Mali ».

Démarrage des activités 2019 de l’AJDP en commune V : Débat sur le rôle...

Dans le cadre du démarrage de ses activités pour le compte de cette année, la coordination de l’Association de la Jeunesse pour la...

« Bienvenue au Mali qui gagne » : C’est la nouvelle émission dédiée aux...

A l’appel de l’association « Forum de la presse »,un public des grands jours était dans le studio de la télévision Renouveau sis à Missabougou, le jeudi dernier, dans la soirée pour être témoin du test grandeur nature de l’enregistrement de la nouvelle émission dénommée « Bienvenue au Mali qui gagne ». Cette émission se veut une tribune pour célébrer les hommes et les femmes qui émergent dans leur domaine d’intervention. Et c’est Moussa Ismaïla Touré, directeur général de l’Agence pour la Promotion de l’Investissement (API)au Mali qui était l’invité de ce premier numéro.

TENTATIVE D’APPLICATION DE LA CHARIA A KIDAL : La CMA courtise les jihadistes

Il n’est un secret pour personne que l’accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger connait aujourd’hui un véritable obstacle dans sa mise en œuvre du fait de la mauvaise foi de certaines parties prenantes du processus. Au-delà de son application, la nouvelle décision portant dispositions générales relatives à la réglementation de certains secteurs de la zone de l’Azawad, fait polémique au sein de l’opinion publique nationale. Au demeurant, il importe de s’interroger si ces nouvelles mesures de sécurisation ne vont pas remettre en cause le caractère laïc de la République du Mali. En tout cas, elles lèvent le voile sur la survivanced’uneidylle que l’on cache mal entre les jihadistes déclarés et leurs partenaires historiques.

A la traque de leurs riches clients de la MINUSMA : Les professionnelles du...

Sévare cette partie du centre de pays située à 13 kilomètre de la ville de Mopti, attire visiblement les filles de joie. Cette attirance tient moins à la prospérité de la ville, qu’àforte la présence des soldats de la MINUSMA. Ces soldats riches, payés en dollar s’occupent bien d’elles et attirent beaucoup àSévare, en tout celles qui ont surtout de la famille dans le District pour les mettre à l’abri des regards indiscrets.

CONSOMMATION : Désormais, le pain de 300 g est cédé à 250 F...

Le cadre de concertation pour la commercialisation du pain s’est réuni autour du rapport de la commission technique mise en place pour faire l’état des lieux de la filière farine, blé, pain ce jeudi 21 février 2019, dans la salle de réunion du ministère du Commerce et de la Concurrence, sous la présidence de Alhassane AG Hamed Moussa.

SORTIE DE CRISE AU MALI : L’engagement patriotique du Csdm

Depuis la dernière présidentielle, le Mali traverse une situation de crise opposant les acteurs de l’opposition et ceux de la majorité présidentielle. Des efforts substantiels déployés par différents partenaires, dont le CSDM, ont contribué à pacifier et instaurer un climat de dialogue dans l’intérêt supérieur du Mali, notre bien commun, pour lequel aucun sacrifice n’est de trop.

GREVE DES CHENIMOTS : Le cri de cœur d’un collectif de jeunes

A 10 mois d’arriérés de salaire et 65 jours de grève de la faim, les cheminots viennent d’obtenir le soutien du collectif « SOS les cheminots meurent à petit feu » qui a organisé une conférence de presse le jeudi 21 février 2019, à la gare ferroviaire de Bamako.

LICENCIEMENT ABUSIF A LA BMS : Un agent porte plainte contre la banque

Aujourd’hui, la BMS SA semble être une banque non recommandable pour les travailleurs. Outre la guéguerre entre les agents de l’ex-BHM et ceux la BMS suite à la fusion absorption entre les deux banques, un autre scandale éclabousse la Banque malienne de ssolidarité, devenue un véritable problème pour les autorités maliennes. Il s’agit du licenciement abusif de Silatigui Dembélé qui traine la banque devant les tribunaux.

Suivez-nous !

12,799FansLike
1FollowersFollow
7FollowersFollow
49SubscribersSubscribe

Dernières publications