L’ancien Premier ministre Moussa Mara, membre de la Coalition Cheick Modibo Diarra a, au cours d’une conférence de presse le mardi 26 juin à la Maison de la presse, annoncé les ambitions de la CMD au-delà de la présidentielle. La Coalition envisage déjà des stratégies pour les législatives.

La conférence avait pour objectif d’expliquer d’une part les motivations qui ont abouti à la création de la Coalition Cheick Modibo Diarra (CMD 2018) et d’autres part, afficher les ambitions de la coalition sur toutes les échéances électorales de 2018 et plus particulièrement les législatives prévues pour le mois de novembre 2018.

Dans sa déclaration,  le président du parti Yelema Mr. Moussa Mara a parlé du ‘’ changement’’ et de la ‘’refondation du Mali avec une équipe solide’’ : « le changement véritable ne peut prospérer qu’avec une équipe de leaders patriotes, compétents, intègres et exemplaires à tous égards. Cette volonté de bâtir une équipe solide à laquelle pourrait être confiée la destinée du Mali  est le fondement de Coalition réuni autour du Dr Cheick Modibo Diarra, une équipe qui vise à redresser le Mali, à sauver l’essentiel » a lancé le désormais directeur de campagne du Dr Cheick Modibo Diarra.

Ainsi, l’ancien Premier ministre Moussa Mara a annoncé le lancement d’une nouvelle initiative pour les législatives de novembre prochain par la coalition appelée CMD 2018. En effet, cette initiative annoncée soutiendra la candidature d’hommes et de femmes ‘’patriotes’’ qui seront engagés pour les législatives à venir, car pour l’ancien PM, les contributions de l’Assemblée nationale sont déterminantes pour la réussite de tout programme de redressement du Mali, d’où cette initiative de vouloir un parlement digne de son nom au nom de la coalition que composent désormais les deux anciens Premiers ministres d’IBK: «Il est impératif que le futur parlement soit autonome et animé d’une ambition du changement passif, de la vision nouvelle d’espoir d’un Mali nouveau » a-t-il ajouté. Ainsi, la Coalition CMD 2018 a lancé un appel à candidature pour les personnes intéressées, cela quel que soit son rang social. « Il suffit que les intéressés remplissent nos critères de candidature basés sur les valeurs de la Coalition pour qu’ils bénéficient notre soutien » conclut Moussa Mara. Avec cette initiative, l’Union Cheick Modibo Diarra et Moussa veut sans doute dominer les législatives juste après la présidentielle prévue dans moins d’un mois.

Amadou Kodio